Tout ce que vous devez savoir à propos du Coton

0
2357

 

Le coton est une matière 5 étoiles chez M.P.C Maison. On raconte beaucoup de choses autour du coton, mais connaissez-vous son histoire ? Savez-vous qu’il existe plusieurs sortes de coton ? Connaissez-vous la différence entre la percale de coton et le satin de coton ? Tout ce que vous devez savoir à propos du coton se trouve dans les lignes qui suivent.

L’histoire du coton et sa fabrication

Le coton est une fibre végétale qui entoure les graines de l’arbre dont elle provient, le cotonnier. Tout comme la laine, le lin et la soie, le coton est une fibre naturelle tandis que le polyester et l’acrylique sont des fibres synthétiques. Une fois tissée, la fibre textile de coton est généralement utilisée dans la fabrication de tissus.

Son histoire

Depuis des milliers d’années, il est utilisé pour confectionner des vêtements. Le coton est cultivé en Inde depuis plus de 3 000 ans, des tissus datant d’il y a, à peu près, 7 000 ans ont été retrouvés au Mexique, et il est possible que la fibre de textile soit connue des Égyptiens depuis plus de 12.000 ans avant J-C. C’est au XIVe siècle que l’industrie du coton a commencé à se développer en Europe. Puis, au début du XVIIe siècle, cela s’est étendu jusqu’en Amérique. En 1764, on verra naître, grâce à James Hargreaves, la première machine à filer industrielle à plusieurs fuseaux, la Spinning Jenny, ce qui révolutionnera l’industrie cotonnière. Enfin, au début du XIXe siècle, Joseph Jacquard mettra au point l’un des premiers métiers à tisser automatiques.

Sa fabrication

  • Récolte des capsules de cotonnier
  • Séparation de la fibre et de la graine
  • Premier battage : retirer la poussière et les corps étrangers présents
  • Triage
  • Pressage par balles afin de faciliter le transport vers les ateliers de filature
  • Filature : transformation du coton en fil
  • Cardage : séparer les fibres les unes des autres pour les peigner, redresser et nettoyer
  • Obtention d’un ruban de carde d’environ 1m
  • Opération de peignage pour les tissus de très haute qualité
  • Étirage : harmoniser l’épaisseur du ruban de carde
  • Étape de blanchiment ou teinture
  • Obtention du fil définitif après avoir étiré et tordu plusieurs rubans ensemble

Usage

  • Hygiène (coton tige, coton démaquillant…)
  • Broderie
  • Habillement
  • Ameublement
  • Industrie automobile
  • Accessoires (mouchoir en tissu, bavoir pour bébé…)
  • Linge de bain
  • Linge de lit et literie

Le coton d’Egypte, qu’est-ce que c’est ?

Le coton d’Egypte, ou coton peigné d’Egypte, sont des termes que l’on entend souvent lorsque l’on fait référence au linge de lit haut de gamme, tel que celui de M.P.C Maison. En effet, il s’agit de la plus haute qualité de coton disponible sur le marché du tissu. Une qualité due à la longueur et la finesse de ses fibres, et renforcée par la technique de peignage utilisée pour les tissus de très haute qualité. Il est également bon de savoir que le coton peigné Égyptien ne bouloche pas et qu’il est lisse, doux et soyeux sur la peau en plus d’être solide, frais et raffiné.

Lorsque l’on fait référence au linge de lit haut de gamme, le terme “coton d’Egypte” revient fréquemment. En effet, le coton provenant d’Egypte est ce qui existe de mieux dans la confection de linge de luxe.
Ses fibres, naturellement plus longues que celles des autres cotons, sont de bien meilleure qualité. Une fois peignées, elles s’allongent davantage, s’affinent et gagnent en résistance. La douceur du coton d’Egypte, son aspect soyeux, et sa solidité, résistent parfaitement au boulochage et permettent de créer des linges de qualité supérieure.

La culture du coton d’Egypte est favorisée grâce aux conditions climatiques et à la fertilité de la terre auprès du Nil. Le coton est planté vers la fin du mois de mars quand le climat est assez doux. Ainsi, le plant de coton peut grandir et se développer sans avoir à craindre la chaleur du soleil. Durant l’été, les fleurs se forment en créant les fibres de coton sous un climat stable. Ces fibres se formeront jusqu’au mois de septembre, puis seront récoltées afin de devenir de magnifiques parures de lit dignes des plus grands palaces, par exemple !

Satin et Percale de Coton : comment faire la différence ?

Avez-vous déjà entendu parler du satin de coton et de la percale de coton ? Il ne s’agit pas là de deux matières différentes, puisque ce sont deux tissus en 100% coton, mais de deux techniques de tissage différentes. Toutes deux réputées pour la finesse apportée à votre linge, comment les différencier ? Et surtout, quel choix faire pour habiller son lit ?

La Percale de coton

Il s’agit ici d’un tissage, et non d’une matière. Plus le nombre de fils qui la compose est élevé, plus ils seront serrés et donc, la percale douce et solide. Associée au coton d’Egypte, nous obtenons une percale de coton extrêmement raffinée et luxueuse, parfaite pour la confection de linge de maison de qualité.
En résumé :

  • Un linge de lit souple et doux
  • Un aspect mat
  • Tissée traditionnellement en 80 fils par cm²
  • Repassage qui peut s’avérer compliqué si le linge n’a pas été correctement séché à plat.

Le Satin de coton

Là aussi, nous parlons de technique de tissage et non de matière. Le rendu est, cette fois-ci, plus lisse, plus fin. L’endroit est brillant, tandis que l’envers est mat. Généralement, un satin haut de gamme est composé de, environ, 150 fils par centimètre carré, nous offrant alors un satin ultra luxueux.
En résumé :

  • Un linge de lit extrêmement doux et confortable
  • Un aspect plus satiné, plus brillant
  • Tissé, généralement, en 120 fils par cm² (180 fils par cm² pour le Linge de lit M.P.C Maison)
  • Tissu beaucoup plus qualitatif

Si la percale de coton et le satin de coton sont deux tissus de grande qualité, le plus qualitatif reste le Satin de Coton. Ce tissage est également connu pour ne pas «froisser» la peau et les cheveux durant le sommeil. C’est un avantage supplémentaire intéressant à prendre en considération.

La vérité sur le nombre de fils

La vérité sur le nombre de fils (ce n’est pas important) ! La première et la plus importante chose à comprendre à propos du nombre de fils est que ce n’est pas une mesure de la qualité.

Ce n’est pas une mesure de qualité

Cela ne signifie pas que le nombre de fils n’a pas d’importance. Lorsque vous comprenez ce qui fait la qualité du linge, le nombre de fils est un élément d’information important à avoir. Mais pour comprendre la façon dont cela compte, vous devez d’abord avoir une idée de ce que signifie exactement le nombre de fils.
La sagesse conventionnelle veut que, lorsque vous cherchez du linge de lit, plus le nombre de fils est élevé, plus le linge est beau. Après tout, nous avons besoin d’un moyen de mesurer la qualité. Mais laissez passer ce raisonnement par tout expert du textile et vous obtiendrez un sourcil sceptique, car cette hypothèse est fausse : « Si vous dépassez les 400 fils par pouce carré, soyez suspicieux » – Julian Tomchin.

De quoi s’agit-il ?

Par définition, le nombre de fils est simple : il s’agit du nombre de fils tissés dans un pouce carré de tissu. Ajoutez les fils verticaux (techniquement, la « chaîne ») aux fils horizontaux (le « remplissage»). Mais en réalité, ce n’est pas aussi simple. Pensez-y : seuls de nombreux morceaux de fil peuvent s’insérer dans un espace spécifique. Avec le linge de lit, ce nombre est au maximum de 400. Cela signifie que les fabricants doivent faire preuve de créativité pour compter ces 1 000 numéros et plus. L’une des méthodes les plus courantes consiste à prendre en compte le pli d’un tissu. (Remarque à propos de la construction du tissu : chaque fil d’un morceau de tissu est constitué de simples brins torsadés. C’est ce qu’on appelle un pli. Lorsque deux brins sont torsadés ensemble, il s’agit d’un tissu à deux plis ; à trois brins, il est à trois plis ; etc.).

Certains fabricants peuvent décider de compter chaque brin individuellement, ce qui permet de doubler ou de tripler le nombre de fils – et donc le prix. Mais cela a peu d’effet sur la qualité réelle des draps. D’autres fabricants peuvent utiliser des fils plus minces pour augmenter le nombre de fils, ce qui peut raccourcir la durée de vie du linge sans augmenter le confort.

Mais alors, sur quel critère se baser ?

La réalité est que ce n’est pas le nombre de fils, mais la qualité et le type de matériau qui importe. C’est la raison pour laquelle M.P.C Maison ne propose que du linge confectionné à partir de coton égyptien et conçu dans des ateliers italiens au savoir-faire ancestral, pour vous offrir une incroyable expérience de sommeil, quel que soit le nombre de fils – même si nous n’avons pas à rougir du nombre de fils que nous proposons (180 fils/cm²).

 


Housse de Couette Sublime Dune
Housse de Couette Sublime Dune

Drap Housse Blanc
Drap Housse Blanc

Housse de Couette Signature Diamond
Housse de Couette Signature Diamond