La méthode 4-7-8, ou comment s’endormir en 60 secondes

0
1472
Comment s'endormir
Technique de respiration

Il y a les chanceux, ceux qui s’endorment sitôt la tête posée sur l’oreiller. Et il y a les autres, qui tournent, se retournent, cherchent la bonne position et comptent les moutons, sans parvenir à s’endormir rapidement.

Pour en finir avec les insomnies

Marre de tourner désespérément dans votre lit à attendre que le sommeil vienne enfin ? Andrew Weil, professeur à l’Université de Harvard a peut-être trouvé la solution à votre problème. En s’inspirant du yoga, il a mis au point une technique de modulation de la respiration à répéter trois fois de suite, qui permettrait de trouver le sommeil en une minute.

Respiration
On respire lentement

La méthode pour s’endormir en quelques mots

Appelée « 4-7-8 », la méthode vise à apporter plus d’oxygène que lors d’une respiration normale au système nerveux sollicité en cas de stress. Ce procédé nous placerait dans un état de détente extrême et aiderait donc à trouver le sommeil.

Pour s’endormir en un clin d’œil, le secret serait de moduler sa respiration. Voici la marche à suivre :
1. On peut faire cet exercice dans n’importe quelle position, mais si vous vous asseyez, installez-vous le dos bien droit et les pieds au sol. Puis touchez votre palais du bout de la langue, juste derrière les incisives du haut. Et tenez cette position durant l’exercice.
2. Expirez par la bouche tout l’air de vos poumons. Vous êtes maintenant prêt pour expérimenter le 4-7-8.
3. Fermez la bouche et inspirez tranquillement par le nez en comptant (dans votre tête) jusqu’à 4.
4. Retenez votre souffle en comptant jusqu’à 7.
5. Expirez bruyamment par la bouche en comptant jusqu’à 8.
6. Répétez trois fois cette respiration en 4-7-8.

Sommeil profond
Tous les moutons se sont endormis

L’exercice doit être répété trois fois de suite, et environ deux fois par jour. Et, bien sûr, la technique de relaxation 4 – 7 – 8 ne donne pas des résultats dès le premier soir. Il faut compter plusieurs semaines, entre quatre et six, pour qu’elle permette un endormissement de plus en plus rapide et serein.