5 façons d’endommager vos draps

0
152

Vous passez beaucoup de temps avec votre linge de lit. En moyenne, 7h47 minutes par nuit, soit environ 10, 2 millions de secondes de sommeil sur une année. Alors, vous avez certainement très envie de prendre soin de vos housses de couette, taies d’oreiller, drap housse et autre linge de maison, afin que ces produits de votre quotidien durent le plus longtemps possible. Pour vous aider dans cette démarche, nous avons listé les 5 faux pas les plus courants à éviter pour que votre linge de lit reste doux et agréable.

#1 – Vous mettez trop de linge dans la machine

Le linge de lit est composé d’articles volumineux, comme les draps plats et les housses de couette. Il est important de ne pas surcharger la machine à laver … pas de bourrage intempestif pour réduire le nombre de machines à faire tourner. En diminuant le nombre d’articles dans votre machine, vous leur laissez toutes les chances d’être bien lavés, sans frottement qui altère la qualité du linge. Ainsi, pour entretenir une parure, nous recommandons de laver la housse de couette seule. Ensuite faire une machine avec le drap housse et les taies d’oreiller.
Il en est de même pour le séchage. Evitez de mettre l’intégralité de votre parure de linge de lit dans votre sèche-linge, car une nouvelle fois, c’est le frottement à l’intérieur de la machine qui risque d’endommager vos draps et de réduire leur durée de vie.

#2 – Vous les lavez en choisissant un cycle trop intensif

Certains nouveaux lave-linges ont des cycles dédiés uniquement pour le lavage des draps. Mais si votre machine n’a pas ce cycle spécifique, sélectionnez le cycle « standards » ou « quotidien » au lieu du cycle « intensif ». Les draps de lit n’ont pas besoin d’une agitation excessive pour être bien lavés. Choisir un cycle de lavage trop intensif peut fortement endommager le tissage.

#3 – Vous les séchez trop longtemps et trop chaud

Nous recommandons une température basse. Nous savons que tous les textiles en fibres naturelles ont un taux de rétrécissement moyen qui varie de 3 à 4% au cours des premiers cycles. Les températures chaudes risquent d’augmenter ce rétrécissement. Ne surchargez pas le sèche-linge, c’est le frottement à l’intérieur de la machine qui risque d’endommager vos draps et de réduire leur durée de vie. Le séchage à l’air libre est toujours préférable si vous le pouvez.

#4 – Vous ne les changez pas assez souvent

Il est préférable de changer vos draps toutes les semaines ou maximum tous les quinze jours. Ceci est indispensable, pour de nombreuses raisons. Tout d’abord parce que c’est le meilleur moment de toute la semaine ! Une fois que tout est fait et que le lit est fraîchement préparé, vous pouvez vous glisser dans votre lit dans des draps propres et soupirer avec un grand sourire. Ensuite, parce que c’est plus sain pour vous et votre famille. Les acariens sont le principal danger de notre chambre. Ils se nourrissent des peaux mortes. Garder vos draps et votre chambre propres signifie que les acariens n’auront rien pour se nourrir.

#5 – Vous faites l’impasse sur les protections

Sous-taies de protection, protection de matelas, protection de surmatelastoutes ces couches supplémentaires peuvent vous paraitre accessoire, voire inutile. En réalité, elles gardent vos produits de literie et ajoutent également une barrière de protection, un « rembourrage » qui permet de minimiser les frottements pouvant causer des peluches.